Compagnie Hors pistes

Présentation

La création d’une compagnie peut avoir mille et une motivations, s’inscrire comme un point fort dans tellement d’histoires personnelles, collectives et professionnelles différentes…

La préhistoire de la compagnie Hors Pistes a certainement commencé avec Anomalie, avant même que cette promotion, déjà soudée, ne sorte du CNAC.
C’est la longue histoire (plus de 10 ans) du rapport entre le collectif et l’individu.
La position que chacun prend dans et hors du collectif.
La manière dont la dynamique collective nourrit des trajectoires uniques.
La longue histoire de l’envie qui naît, grandit et se matérialise parce qu’un jour, on est prêt.

Hors Pistes est donc arrivée au bon moment. Au moment où la création d’une compagnie, avec tout ce que cela implique, avait un sens et un poids.

Une compagnie sert d’abord, au quotidien, à porter une parole artistique grâce au "spectacle vivant".
C’est comme ça que notre aventure a commencé. "Coma Idyllique", reflet d’une rencontre et d’une envie partagée, est un bel élan vers d’autres projets.

Mais l’existence d’une compagnie offre aussi la possibilité d’inventer tout un tas "d’à côté" qui permettent de porter d’autres paroles.
Certains projets, difficilement réalisables autrement, peuvent ainsi voir le jour (certains d’entre eux se sont glissés dans les pages de ce site).

Une compagnie, c’est aussi avoir une structure implantée sur un territoire, tisser des liens avec des théâtres, des collectivités territoriales, des organisations nationales et internationales, des lieux d’enseignement... ça donne une position privilégiée pour être force de réflexion et de proposition sur la manière dont s’organisent les différents acteurs de l’Art et de la Culture. Cela permet de dépasser son rôle de fabricant de spectacle (car, malgré son statut d’objet artistique, le spectacle n’en demeure pas moins un "produit consommable").

Au centre on a mis le cirque. Au milieu, les gens. Au coeur, l’essentiel. Pour protéger tout ça, il y a la tête, les jambes, des ordinateurs et le monde.
Avec ça… On sait, sans savoir, où on va. Mais… on y va.

Le cirque et le "Hors Pistes"

Ni "nouveau", ni "contemporain", nous imaginons surtout un cirque qui se construit aujourd’hui, en référence au monde tel qu’il est. Un cirque qui peut aussi se pratiquer en dehors de la piste sur lequel on l’attend, traditionnellement, voire en dehors de l’en dehors.
Pratiquer le "Hors Pistes" permet d’accéder à des endroits dans lesquels on ne se serait jamais rendus sans un peu d’audace, d’inconscience, de détermination. Le risque est là, mais finalement, il n’y a pas de cirque sans risque.

Vincent Gomez et compagnie.

La compagnie Hors Pistes est en compagnonnage avec la Verrerie d'Alès en Cévennes / Pôle Cirque région Languedoc-Roussillon pour trois ans (2009, 2010, 2011), pour plus d’infos sur ce partenariat, cliquez sur le bouton "Soutiens, Partenaires et Remerciements" ci-dessous.